Dois-je acheter des bases de fichiers prospects ?

Temps de lecture : 2 min 28

Activation Communication opérationnelle Digital Réglementation

L’achat de bases de prospects est pratique courante et c’est un canal d’acquisition qui doit être analysé lors de vos ciblages comme le SEO et l’achat de pub. Mais est ce une bonne idée ? Le ROI est il au rendez vous ?

Que dit la loi (RGPD) ?

La loi RGPD ne concerne que les données à caractère personnel, celles qui permettent d’identifier une personne telles que : un nom, prénom, age, hobbies, ou autre renseignement sur la personne en elle-même. C’est-à-dire qu’une adresse email en contact@lasociete.fr anonyme n’est pas soumise à cette loi vous faites comme bon vous semble pour celles ci.

On considère 2 cas : le BtoB et le BtoC, avec des clauses obligatoires dans les 2 cas :
– Pouvoir identifier l’émetteur de la diffusion
– Pouvoir se désinscrire de cette liste de diffusion

BtoB
Vous pouvez faire de la prospection sans opt-in (sans donner un consentement explicite à recevoir des emails, c’est de l’opt-out) , du moment que l’offre est adaptée au type d’activité de la personne. Si vous vous adresser à un DRH vous ne pouvez pas lui envoyer un email sur les dernières machines à coudre.

BtoC
Opt-in obligatoire
pour leur envoyer des éléments ; c’est à dire qu’il doit y avoir un consentement explicite : la cible a donné son accord pour recevoir des informations commerciale (utilisation du double opt-in pour de meilleures performances).

D’où proviennent les bases BtoB que l’on achète

La plupart des informations sont récupérées auprès des organismes gouvernementaux, ce sont des informations publiques. Ensuite les prestataires travaillent ces bases pour les enrichir d’autres informations, comme par exemple les coordonnées du DRH, du gérant ou du responsable marketing. On considère que les bases de données BtoB perdent chaque année 30 à 40% de l’information collectée, une base achetée il y a 3 ans ne serait sûrement plus d’une grande utilité.

La collecte d’informations BtoC se fait principalement par jeux concours où les personnes renseignent leurs coordonnées en échange de leur participation, ou bien lors d’un achat, d’une promotion.

NB : la meilleure base est sans nul doute celle interne que vous alimentez, aussi pensez peut être à faire la mise à jour de celle ci pour des actions de parrainage par exemple.

J’ai testé pour vous avec le canal email

Il y a plusieurs façons d’utiliser ces bases. Pour ma part j’ai choisi le canal email car c’est celui sur lequel les statistiques sont les plus faciles à analyser. J’ai acheté une base de quelques milliers de contact pour 69 €, soit 0,022 € le contact … c’est pas cher : 3114 contacts de géomètres. Il n’ont jamais entendu parler de moi.

Constats

  • Les informations légales telles que le nom de la société, l’adresse, le code postal, le téléphone et l’email sont correctement renseignées. Et pas mal d’autres métadonnées mais pour la plupart non renseignées.
  • Les contacts sont génériques c’est-à-dire que je ne sais pas à qui je m’adresse dans la société, parfois c’est un email de type contact@lasociete.fr, parfois un nom.

Résultats
Les informations achetées sont correctes : je n’ai que très peu de retours > 92,39% d’emails délivrés.
Statistiques achats de bases prospects

 

Les taux d’ouverture sont corrects (en moyenne on a 10% de taux d’ouverture sur de la prospection, et du clic à environ 0,8%)

En segmentant un peu et en customisant un peu le message on arrive à des taux vraiment bons pour ce processus d’acquisition. Pour cette deuxième campagne, sur la même base mais avec plus de segmentation il me restait 726 destinataires.

Conclusion

  • J’ai été étonnement surpris de la bonne qualité des informations achetées.
  • Plus le tarif est élevé et plus le ciblage est précis. Si vous souhaitez toucher une fonction bien précise dans l’entreprise le contact peut valoir jusqu’à 1 € HT.
  • Une base a une durée de vie d’un an max pour avoir des informations pertinentes
  • Un réel processus d’acquisition est à appliquer sur ces bases, cela ne sert à rien d’envoyer uniquement un email de masse, il faut combiner plusieurs actions.
  • Il faut tout de même s’accrocher pour avoir des clics (ou des actions en général) et c’est vers du lead nurtering ou du marketing automation que je vous conseillerai de vous structurer pour que cet achat soit rentable

La réponse est donc OUI vous pouvez acheter des bases mais ne négligez pas le travail qui vous restera à faire pour bien les utiliser et obtenir un bon retour sur investissement